4 exercices de motricité fine conseillés par votre graphopédagogue

Les exercices de motricité fine sont un tremplin vers l’apprentissage de l’écriture. En effet, ils permettent de développer les compétences attachées à la motricité fine, comme le tonus au niveau des doigts, la précision du geste, et la coordination oeil-main. Je vous propose aujourd’hui 4 exercices qui favoriseront une écriture fluide.               Quels sont les bénéfices des exercices de motricité fine sur l’écriture ? Apprendre à écrire demande du tonus et de la souplesse dans les doigts, un…

Lire Plus

Les différents professionnels de la rééducation de l’écriture

Savez-vous vers qui vous tourner pour corriger une écriture provoquant une dysgraphie, une lenteur, une douleur, une illisibilité ? Parmi toutes les professions existantes, il est souvent difficile de savoir à qui s’adresser. C’est pourquoi je vous propose un tour d’horizon des différents métiers susceptibles de corriger votre écriture afin que vous puissiez faire le bon choix. Le grapho-pédagogue (ou rééducateur en écriture) Son métier ? Il s’agit d’un professionnel spécialiste du geste d’écriture. En moins de 10 séances, il est en mesure de vous…

Lire Plus

La crampe de l’écrivain peut-elle devenir un mauvais souvenir ?

Avez-vous mal à la main quand vous écrivez ? Ressentez-vous un engourdissement, une contracture douloureuse de vos mains ? Les activités de motricité fine, comme l’écriture, sont-elles difficiles ? Vous souffrez alors peut-être de ce que l’on appelle la «crampe de l’écrivain» ou la «dystonie fonctionnelle de la main». Heureusement, ce trouble n’est pas une fatalité, des solutions existent. Qu’est-ce que la crampe de l’écrivain ? Il s’agit d’une contraction musculaire involontaire de la main qui se produit au cours d’un geste de…

Lire Plus

Être gaucher aujourd’hui

Faites-vous partie des 9 millions de gauchers en France ? Ce nombre représente 13 % de la population. Les gauchers suscitent beaucoup d’interrogations et d’idées reçues. Dans nos sociétés modernes, ne pas être droitier a pu, à une certaine époque, être mal vu, en particulier à l’école. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Que signifie «être gaucher» ? La langue française n’est pas tendre avec les gauchers. Le côté gauche est toujours dévalorisé : on dit de quelqu’un qui est maladroit qu’il est «gauche», quand on…

Lire Plus

Newsletter

Rejoignez-moi